Quand les obstétriciens s’attaquent aux droits civils des femmes enceintes


ça vient tout droit du Huffington Post
Refuser une césarienne peut vous dépouiller de vos droits parentaux au New Jersey. Ce fut le cas d’un couple qui a refusé de se soumettre à cette intervention non-nécessaire : Le bébé est né par voie basse, sans aucun problème…

Suite au refus de la césarienne, les services sociaux de l’hôpital ont été alertés, le bébé a été privé du contact avec ses parents et le juge en charge de l’affaire a même consenti à l’assignation d’une famille d’accueil.

Cette affaire pose aussi des questions dont on ne peut pas faire l’économie : en invoquant les droits du foetus et en les faisant primer sur le droit de la mère à refuser une intervention.

Effrayant : séparer un nouveau-né de ses parents parce que la mère a été « rebelle » et « combative » durant le travail et qu’elle a refusé une intervention abusive…

La toute puissance obstétricale et légale en toute sa splendeur…

Publicités

2 responses to this post.

  1. Posted by Delphine Drory on 10 novembre, 2009 at 9:09

    Mais c’est scandaleux ! De la barbarie à l’état pur !

    Réponse

    • Posted by ecohumanist on 11 novembre, 2009 at 6:26

      douloureux et inhumain… comme beaucoup d’autres situations qui découlent de la priorité de la « personnalité juridique » des embryons…

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :