Posts Tagged ‘famille’

accouchement? à l’aide, les nouveaux pères!

Au delà du politiquement correct « ma chérie, tu fais ça très bien, vas-y! pousse! », j’imagine qu’il y a mille et une façons de prendre sa place de papa lors de la naissance de son enfant.

Actuellement, j’essaye d’écrire là dessus… mais j’ai besoin de lire davantage de récits de pères. (C’est très difficile à trouver, des récits de naissance écrits par les papas).

Avez-vous eu du mal à trouver votre place? Auriez-vous préféré de ne pas être présent lors de l’accouchement de votre compagne/épouse (mais pas osé l’exprimer)? Est-ce que, au contraire, vivre la naissance de votre enfant a été une révélation, une expérience magnifique?

Racontez-moi…

Merci!!!!!

Publicités

« pour éléver un enfant il faut tout un village »

Notre société laisse la responsabilité de l’éducation et des soins des enfants, malades et vieux à la famille nucléaire et, au sein de la famille nucléaire, c’est la débrouille selon les possibilités de chacun/e et les valeurs communes ou individuelles. C’est radicalement nouveau en termes de d’organisation sociale : ça n’a jamais été comme ça dans l’histoire de l’humanité.
De plus, -et ça me semble être le comble de l’injustice- c’est que ce sont le plus souvent les femmes qui renoncent à leurs envies (professionnelles ou artistiques ou en termes d’engagement dans des projets qui leur permettent de s’épanouir en tant qu’individu) pour assumer ces tâches, quand c’est à la société qui correspond le fait de proposer des solutions suffisamment flexibles et satisfaisantes pour que chacune fasse des VRAIS choix, qu’on n’ai pas à choisir entre l’un ou l’autre et qu’on puisse tout avoir.
Ne vous trompez pas, je ne veux pas dire par là qu’il faille sacrifier les besoins des plus petits pour l’épanouissement des femmes. Je pense que, pour que les choix soient véritablement libres, la société devrait soit :
*reconnaitre matériellement l’investissement des individus (peu importe le sexe) dans la tâche reproductive, c’est à dire, créer un vrai revenu pour les mères/pères au foyer.
*organiser le travail de telle sorte que les parents qui travaillent puissent concilier véritablement vie professionnelle/vie familiale.
*encourager l’investissement des pères via primes aux entreprises qui donnent de la souplesse aux travailleurs de sexe masculin.
Mais bon… s’il fallait choisir, laquelle de ces options vous semble prioritaire?

%d blogueurs aiment cette page :